À la rencontre des grands chefs pour apprendre l'anglais
Académie des Métiers et des Techniques Ecole supérieure des Métiers et du Management

Anglais : Une méthode pour redonner confiance !

Tourisme-Hôtellerie-Restauration
Langues interculturel international
Apprendre l'anglais autrement

À la rencontre des grands chefs pour apprendre l'anglais

Gisèle Ferreira, intervenante vacataire en Anglais sur les campus FIM CCI FORMATION Normandie, a une méthode bien à elle pour enseigner. Pas question de rentrer dans un schéma classique, son idée est de faire apprendre et surtout de redonner confiance à des apprenants souvent timides face aux langues étrangères.

 

Gisèle fait le choix d’utiliser la langue anglaise en mettant ses apprenants dans des situations réalistes et ça marche !

 

À la rencontre des professionnels de la restauration et de la cuisine pour apprendre l’anglais

Gisèle intervient auprès des CAP cuisine et service sur le campus de Granville et a fait le choix de travailler sur des professionnels de la restauration et du service : La famille Roellinger (ROELLINGER ET LES ÉPICES / CHÂTEAUX RICHEUX - MAISON BRICOURT - LA BOULANGERIE)

Tout a commencé le 17 mars 2021, les apprenants en CAP ont eu un travail de recherche à faire, en binôme,  sur cette famille au parcours atypique. À l’issue de cette veille informative, les groupes de 2 devaient faire une présentation en anglais sur un format attractif et visuel pour la présenter à l’ensemble de la classe, en anglais !

 

Une découverte étonnante qui donne envie d’apprendre

Pour les aider, Madame Ferreira leur a fait écouter une interview de M. Roellinger en anglais avec un travail de traduction afin qu’ils comprennent mieux de qui il s’agissait ! À la grande surprise de tous, ils se sont rendu compte que ce professionnel avait non seulement un parcours atypique puisqu’il a fait le choix de se reconvertir après quelques années dans la peau d’un ingénieur, mais également que ses établissements sont à quelques kilomètres de Granville.

 

Un ingénieur qui repasse un CAP pour se reconvertir  !

En effet, M. Roellinger fait partie des cols blancs qui ont abandonné leur métier pour se reconvertir. En quête de sens, sa reconversion a été possible grâce à l’obtention d’un CAP ! Les apprenants en CAP en cuisine et en service ont été plus que surpris et ont souhaité en savoir plus !

 

Passage à l’oral anglais : Des apprenants épatants

Les petits groupes créés pour ce travail avaient rendez-vous avec leur intervenante pour présenter leurs recherches à l’oral en anglais ce mercredi 6 mai 2021. Et à la surprise de tout le monde, deux apprenants, NINON GLIMEL et NINO TISON ont fait le buzz devant l’ensemble de la classe. Bien que leur anglais soit encore un peu hésitant et timide, ces deux-là ont été plus épatants !

En effet, à tout juste 16 ans, ils ne se sont pas dégonflés, ils ont contacté la maison Roellinger et ont demandé à rencontrer Monsieur Roellinger pour une interview.

Pari réussi !

Cette interview leur a été accordée : 18 minutes de questions réponses sur le monde réel de Roellinger et ses épices, qu’ils ont filmé !

 

 

 

Nino et Ninon ont réalisé un travail extrêmement riche. Ils ont fait preuve d’audace et de curiosité pour alimenter leur oral d’anglais.

 

«  je suis très fière et émue de constater que mes cours les ont poussés sur leur propre initiative, à rencontrer un grand chef.  Même si leur anglais est encore hésitant à l’oral, les informations recueillis étaient bien fournies. Leur idée d’interview filmée m’a épatée. Je suis très fière d’eux. Ils ont même eux l’occasion de faire découvrir, à leurs camarades,  un livre dédicacé et des échantillons d’épices. » raconte Gisèle Ferrera.

 

Sortir des sentiers battus pour apprendre une langue étrangère est une méthode qui fait ses preuves !