Un soutien digital aux commerçants de Saint-Lô | FIM CCI Formation Normandie
Académie des Métiers et des Techniques Ecole supérieure des Métiers et du Management

Un soutien digital aux commerçants de Saint-Lô

Web-Multimédia
Ecommerce digital

La crise du Coronavirus a bousculé le commerce en modifiant les circuits de vente des petites et moyennes entreprises. Confinement oblige, il fallait que les commerçants, artisans et producteurs qui n’étaient pas ou peu présents sur la toile mettent les bouchées doubles pour maintenir leurs activités !

 

Poursuite d’activité des entreprises dans la manche malgré le Coronavirus

Face à la crise sanitaire que connait la France, les producteurs et commerçants ont dû adapter leurs activités et leurs modes de fonctionnement pour pouvoir atteindre la population.

Maintenir le business, pour maintenir l’emploi, c’est la priorité !

 

Dès lors, gagner de la visibilité a été un enjeu vital pour les commerçants, artisans et producteurs locaux qui pouvaient proposer de la vente à emporter, en livraison ou en vente directe.

 

C’est à l’initiative de Saint-Lô Agglo et de la CCI Manche, qu’un dispositif permettant de recenser toutes les structures n’ayant pas de présence sur Internet a été mis en place avec un « formulaire d’accompagnement à la vente en ligne ».

 

Les informations ainsi récoltées sont vérifiées puis intégrées sur le site de Saint-Lô Agglo et accessibles sur les cartes interactives de la CCI, la CMA et L'attitude Manche.

 

Cette opération de « marketing digital » est soutenue par les chambres consulaires et FIM CCI Formation qui accompagnent la mise en place des outils de vente en ligne (e-boutique éphémère) en vue de la livraison ou de la vente à emporter.

 

Le maintien de l’activité grâce au digital

Beaucoup d'entreprises se sont spontanément mises à la recherche de solutions alternatives afin de pouvoir sauver leurs entreprises et continuer d'exister.

 

Jean BRISSET - Chef de projet DigitalC’est là qu’intervient Jean BRISSET fraichement diplômé et très touché par la mobilisation générale face au virus, que ce soit au niveau des soignants bien évidemment mais également vis à vis des commerçants, des producteurs et des restaurateurs.

 

« Je trouvais ces actions formidables et en même temps je me sentais mal face à ceux qui ne trouvaient pas de solutions. »

 

Quelques temps après le début du confinement, il a été informé de l'existence d'un projet de la CCI pour la durée de la crise et s’est tout de suite positionné pour apporter son aide et ses connaissances afin de faciliter l’accès à ce nouvel outil numérique à destination des petits commerces et artisans manchois.

 

« J'ai candidaté sans hésiter. J'ai ressenti le besoin d'aider bénévolement puisque je suis disponible toute la journée, d'apporter mes connaissances dans le domaine du web à ceux qui en ont besoin et de retrouver un environnement de travail. Ce dernier point est plus qu'important à mes yeux, c'est celui qui me motive à me réveiller le matin, qui casse la monotonie du confinement. »

 

Après 3 ans d'études en alternance dans la filière digitale de FIM CCI Formation de Saint-Lô et son diplôme de Chef de projet web et stratégie digitale en poche, Jean venait tout juste de se lancer dans le grand bain.

La découverte du monde professionnel en pleine crise du Covid-19 aurait pu le démotiver et l’effrayer, mais il a choisi de relever ce nouveau challenge !

 

Très rapidement, il été convié aux réunions en visioconférence. Présentation à l'équipe de travail, découverte des rôles de chacun et du fonctionnement d'institutions comme la ville de Saint-Lô ou la CCI.

 

Sa mission est simple mais passionnante. Traiter les informations des entreprises ouvertes ou souhaitant ouvrir pendant le confinement et auditer l’état de leur présence sur internet.

 

Jean recueille ensuite par téléphone les besoins de chaque entreprise et travaille sur leurs demandes. Création de boutique en ligne et référencement, conseil en Community management ou besoin en publicité. Une fois son travail terminé, leur boutique est référencée sur la carte de la CCI. 

 

Ecommerce formation FIM« Chaque mission est très différente, je peux avoir à contacter un caviste qui va avoir besoin d'une mini boutique temporaire sur internet, et juste après enchaîner sur un pizzaïolo qui n'a pour seul besoin que de faire référencer son site déjà existant. Chaque appel est enrichissant pour moi, les commerçants prennent le temps de m'expliquer le fonctionnement de leur boutique, leurs besoins et surtout leur état d'esprit et leur moral. C'est très touchant et je me sens vraiment utile une fois mon travail terminé. »

 

Une expérience enrichissante qui nous démontre une fois de plus que l’univers du digital peut concilier dématérialisation et relations humaines