Académie des Métiers et des Techniques Ecole supérieure des Métiers et du Management

De l'EGC Normandie au Grand Groupe du CAC 40

Vente-Commerce
Rémy Conseil, diplômé de l'EGC Normandie

Fraichement Diplômé, Rémy Conseil poursuit ses études en alternance

 

« Je tiens ma parole et ne rompt pas tout lien avec l'EGC en vous apportant quelques nouvelles. Comme vous le savez, nous intégrons la semaine prochaine Kedge Business School Bordeaux Avec Thibault en Programme Grande Ecole. Les places pour l'apprentissage étaient très peu nombreuses. Kedge annonçait 150 places, mais cela n'était pas seulement pour les intégrations parallèles, mais bien pour toute l'école (L3 rentrant en M1, M1 intégration parallèle, M1 rentrant en M2) en réalité, seules 35 places nous étaient ouvertes. Les places se sont âprement disputées et Thibault n'a pas réussi à être dans les temps, il sera donc en statut d'étudiant pour l'année à venir en espérant pouvoir trouver une entreprise d'accueil pour faire son M2.

 

Une alternance dans le Groupe SUEZ

Pour ma part, j'ai réussi à obtenir une place alors que les 35 étaient déjà pourvues. Je travaille désormais à La Défense au siège de la tour Suez. Mon maître d'apprentissage n'est autre que Laurent Chevalier, second du groupe Suez avec qui je partage un bureau et qui est d'une extrême sympathie avec Moi.

 

Un poste à la hauteur de ses ambitions

Le poste est assez hallucinant et je n'ai pu refuser cette opportunité. J'avais principalement axé mes recherches sur un poste en finance d'entreprise ou en cabinet d'audit, mais Avec Thibault nous nous sommes très rapidement rendu compte que les opportunités dans ce milieu en apprentissage étaient rares voire inexistante, et le cas contraire, il s'agissait plus d'un poste d'assistant à faire le café. Du coup j'ai élargi mon champ de recherche et Suez proposait 2 postes : - le premier comme assistant marketing du directeur marketing suez France - le second, une création de poste, comme chef de projet innovation et manager de comité. Il s'agit en fait de développer des comités commerciaux, les faire travailler sur des projets innovants, étudier la viabilité financière de ces projets, et enfin les marketer. Apres de nombreux entretiens avec Mr Chevalier, il m'a proposé de fusionner les 2 postes pour me les attribuer, et me voilà aujourd'hui du haut du 32eme étage de la tour Suez ! Costard cravate archi obligatoire, col blanc, métro bondé, portes automatiques, ascenseurs qui monte 32 étages en 12 secondes, il va falloir que je m'y habitue ! Je n'aurai jamais caressé l'espoir d'obtenir un poste comme celui-là un jour, et ce parmi plus de 200 CV reçus pour les 2 postes.

 

L’EGC Normandie, un tremplin pour sa carrière

Travailler quotidiennement avec le second du groupe Suez et le directeur Marketing, c'est incroyable et je compte bien profiter à fond des 2 années à venir ! Si je vous dis tout cela et que je me « la pete à mort », c'est parce que contrairement à ce que peut être certains pensent, je ne pense pas qu'une telle opportunité m'aurait été proposée sans l'EGC. Je ne parle pas La forcément des cours et du contenu, ni de la renommée ou pas de l'EGC. Lorsque je suis arrivé à l'EGC (complètement par hasard) je sortais de petits jobs galères, d'une création d'entreprise qui me permettait certes de vivre mais ne laissait pas présager un futur stable. J'étais en échec scolaire. En 3 ans, je n'avais réussi à passer qu'une première année de LÉA, redoublant 2 fois la deuxième année, sortant d'un bac scientifique pourri obtenu à l'arrachée aux rattrapages.

 

L’EGC, une véritable Ecole de commerce qui révèle votre potentiel

Arrivé à l'EGC et habitué à l'échec scolaire, je ne m'imaginais pas aussi bien réussir en cours, retrouver mes facultés d'antan. Trois ans après, je peux dire une chose : qu'on soit d'accord ou non sur le contenu de la formation et les méthodes, une chose est certaine : le slogan "révélez votre potentiel" est vrai. Il y a trois ans jour pour jour je ne savais pas quoi faire et je désespérais, aujourd'hui j'intègre une des meilleures écoles de commerce d'Europe et je travaille au cœur des entreprises du CAC40 dans le siège social de l'Europe. Merci à vous, merci à l'EGC, merci à tous les intervenants, vous recevrez des photos c'est promis ! »